Après le rasage, la peau a tendance a réagir. Si la préparation à base d’huile de pré-rasage et une bonne mousse hydratante sont indispensables, l’application d’un après-rasage l’est tout autant. En effet même protégée la peau a besoin d’être apaisée après le passage de la lame. Traditionnellement, les hommes avaient pour habitude de s’asperger le visage avec une eau de cologne ou un après-rasage à base d’alcool. Mais est-ce le bon geste?

L’après-rasage à base d’alcool

L’alcool tue les bactéries, c’est un fait. Et l’on se dit alors qu’en utiliser après le rasage ne peut être que bénéfique. Or l’alcool assèche et endommage l’épiderme. Il existe d’autres manières de venir à bout des bactéries.

L’après-rasage hydratant

Une autre approche consisterait à apporter à votre peau l’hydratation dont elle a besoin. Car peut importe la technique de rasage utilisée, passer une lame de rasoir sur votre peau est irritant. Il faut donc minimiser les effets négatifs en hydratant au maximum. Alors que l’alcool fait tout l’inverse, la peau devient sèche et les cellules compensent en produisant plus de sebum. Résultat : une peau grasse et sujette à l’acné.
Un après-rasage hydratant comprenant les bonnes huiles essentielles remplace ce que peut apporter l’alcool en tuant les bactéries. L’huile de Tea Tree et l’aloe vera sont des agents antibactériens naturels. L’huile de jojoba, quant à elle permet d’apporter l’hydratation manquante. Si vous souffrez de boutons de rasage, utiliser de l’alcool ne ferait qu’empirer le problème. Un après-rasage apaisant permet de réduire l’inflammation et les boutons de rasage.

Un après-rasage devrait toujours :

  • apaiser
  • favoriser la cicatrisation
  • hydrater la peau ;
  • apporter une sensation de fraîcheur

Et tout ceci, l’alcool ne le fait pas.