Vous venez de prendre une décision : vous allez vous faire pousser la barbe. Cette décision, anodine à prime abord, peut totalement changer votre look. Vous êtes sûr de vouloir sauter le pas, mais vous avez quand même des doutes ?

Pourquoi se laisser pousser une barbe ?

On peut trouver mille et une raisons pour se laisser pousser la barbe. Il s’agit d’un accessoire qui affirme la virilité de chaque homme ; et encore plus : porter la barbe correspond à un lifestyle. En effet, de nos jours, la barbe n’est plus seulement une tendance. Certains en font leur atout principal pour se démarquer, tandis que d’autres apprécient juste le fait de prendre soin d’eux.

Et par rapport à la santé ?

En dehors de cet aspect masculinisant, porter la barbe présente des avantages pour la santé. Par exemple, la barbe peut bloquer entre 90 et 95% des rayons UV ; et ainsi, prévenir le cancer de la peau. Des exemples comme celui-ci, nous pouvons en trouver des milliers. Voici deux autres arguments en béton, qui devraient vous convaincre…
☛ La barbe protège du froid et du vent. Ainsi, la peau reste hydratée et laissera moins apparaître les signes de vieillissement. Il est également fortement conseillé d’utiliser une huile à barbe, ou un baume à barbe qui hydrate la peau.
☛ La barbe agit comme un filtre qui empêche le pollen et la poussière d’atteindre les narines.

“Ouais, mais on va me trouver moins viril…”

Alors si vous pensez cela, détrompez-vous ! Selon une étude australienne, les hommes barbus sont plus attirants que ça soit à court, ou à long terme.

Ça y est, vous êtes convaincu ? Passons maintenant au protocole à suivre. Eh oui, une barbe, ça ne commence pas n’importe comment, et ça nécessite un entretien.

1ère étape : Se raser de près

Vous êtes étonné ? Nous comprenons. Se raser, et garder la barbe, ça ne va effectivement pas ensemble. Cependant, cette étape est indispensable pour commencer. En effet, avoir un bouc ou encore un collier de barbe n’est pas du tout recommandé puisqu’il est très important de faire apparaître une barbe homogène dès les premières semaines de pousse. Alors prêt à passer par un #cleanshaven pour avoir une #fullbeard ?  

2ème étape : Hydrater sa barbe

Si vous étiez un adepte du rasage de près, vous savez que le rasage peut entraîner des démangeaisons. En effet, selon Dr Thierry Fusade, dermatologue, les démangeaisons sont dues à l’exfoliation superficielle de l’épiderme pendant le rasage. Ainsi, les premières semaines après votre rasage complet peuvent être marquées par quelques inflammations. Mais des solutions existent pour les soulager. Et, saviez-vous qu’une simple hydratation avec des produits de qualité pouvaient amplement faire l’affaire ?

Comment hydrater sa barbe ?

Pour hydrater sa barbe, il faut être en possession de trois produits : un gel nettoyant, un exfoliant et une crème hydratante pour le visage.
☛ Utilisez le gel nettoyant 2 fois par jour, une fois le matin et une fois le soir.
☛ Quant à l’exfoliant, il faut que vous soyez sur une utilisation beaucoup moins fréquente : 2 à 3 fois par semaine c’est largement suffisant.
Utiliser ces deux produits permet d’éliminer les peaux mortes et les excès de sébum.
☛ Après avoir nettoyé votre visage, appliquez la crème hydratante.
Cela va nourrir l’épiderme en profondeur et va donc atténuer les démangeaisons.

La crème hydratante… n’hydrate plus ?

En effet, vous pouvez être confronté à cette situation. La routine décrite précédemment peut s’avérer inefficace quand les poils auront déjà poussé, ce qui est complètement normal.
☛ À ce moment-là, remplacez votre crème hydratante par un baume, qui va toujours effectuer une action d’hydratation de la peau et va apporter un éclat de fraîcheur.

3ème étape : Déterminer la forme de son visage

Cette étape intervient quand vous avez déjà une bonne petite touffe, mais que celle-ci n’est pas du tout ordonnée. Il faut savoir que tout comme le corps humain, le visage a une morphologie. Et à chaque forme de visage, un style de barbe. Vous pouvez vous rendre chez votre barbier afin qu’il vous renseigne sur la forme de votre visage. Ou, si vous n’avez pas le temps, vous pouvez consulter le guide que nous avons spécialement élaboré pour vous !

4ème étape : Entretenir sa barbe

Enfin, vous avez la forme de votre visage, une barbe bien fournie. Quelle est la suite, vous demanderez. Eh ben, croyez-le ou non, c’est fini. Ou presque. Il ne vous reste plus qu’à adopter les bons gestes. La difficulté ? Il ne faut pas négliger ces soins, car ils sont primordiaux si vous voulez garder une bonne et belle barbe. Comme nous vous l’avons dit, l’hydratation de la barbe est fondamentale.
Pour cela, assurez-vous d’avoir les produits qu’il faut : une huile (qui va nourrir les poils), un shampoing à barbe (qui va nettoyer la barbe) et enfin, un peigne ou une brosse (afin de dresser les poils).

Vous connaissez toutes les étapes. Mais n’oubliez pas, l’astuce la plus importante est d’être patient. Laisser pousser sa barbe prend du temps. De plus, entretenir sa barbe est très important, puisqu’une barbe négligée ne renvoie pas une bonne image de vous-même. Alors, avant de vous lancer, soyez sûr de vous !