Poil incarné, comment le combattre ?

Le poil incarné AKA “poil sous peau” est un de nos pires ennemis, chez DAWEY. On déteste ça ! Si on pouvait,  on éradiquerait tous les poils incarnés de la terre. C’est pour vous dire ! Mais comme nous n’avons pas ce pouvoir, on vous fournit quelques astuces pour d’une part, les éviter et d’autre part, pour les éliminer.

Prévenir le poil incarné

Le poil incarné peut être évité si la peau est quotidiennement entretenue, hydratée et nourrit. On le sait messieurs, ce n’est pas toujours facile, on a pas nécessairement le temps, mais ce sont des habitudes à prendre qui vous éviteront les petits désagréments du quotidien.

Pour éviter les poils incarnés, notre premier conseil est : le gommage.

De nombreux gommages pour hommes existent. Toutefois, si vous ne souhaitez pas dépenser de sous, quelques cuillères à soupe de sel de mer mélangées avec un peu de miel feront l’affaire. Le mélange est à appliquer en mouvement circulaires, une fois par semaine environ.

Si vous préférez la douceur, vous pouvez également favoriser l’usage de : masques.

Nous vous conseillons de privilégier des masques désincrustants  et purifiants, qui nettoieront vos pores en profondeur. Notre ” recette maison”  fétiche est celle du yaourt au citron <on l’a piqué à Madame Figaro>.  Il vous faudra mélanger un yaourt nature à un demi citron, et laisser poser tout ca pendant 5 minutes sur votre visage (hors yeux). Hydratez ensuite votre peau avec votre  hydratant habituel. Skin on fleek garantie !

Eliminer le poil incarné

Voilà deux astuces assez simples et rapides pour éliminer “l’ennemi” ! Que la force soit avec vous !

#1. Utilisez  un gant ou une serviette chaude et passez là sur votre menton et sur votre cou, précisément sur la zone ciblée. L’action de la chaleur permettra de faire “respirer” votre peau par l’ouverture des pores, tout en la nettoyant en douceur . La vapeur d’eau est en effet un excellent moyen d’éliminer les impuretés telles que la pollution, les cellules mortes ou les sécrétions sébacées. Il est donc nécessaire que votre accessoire (serviette, ou gant) soit suffisamment chaud pour faciliter le processus.

#2 Une fois la peau humide, et les pores ouverts, exercez une légère pression sur la zone où se trouve le poil, à l’aide d’un petit mouchoir. [ ATTENTION: Evitez de toucher cette zone avec vos doigts, vous risqueriez de provoquer une infection! ] Si le poil est près de la surface de votre peau, une de ses extrémités devrait sortir d’elle même. Si ce n’est pas le cas, accentuez la pression et munissez vous d’une pince à épiler désinfectée voire stérilisée. Ce critère est essentiel! Une pince déjà utilisée et non nettoyée pourrait être porteuse de nombreuses bactéries et germes. Pas l’idéal pour la peau, n’est ce pas ? Ainsi, grâce à l’utilisation d’une pince propre, vous serez en mesure d’attraper la pointe du poil puis de le tirer.

Pour calmer votre peau après le passage de la pince, appliquez éventuellement une huile naturelle ou un baume apaisant.

Et le tour est joué !

Si vous souhaitez des conseils peau adaptés à vos spécificités, n’hésitez pas à nous en faire part sur notre page Facebook. On attend vos commentaires !
A bientôt sur justdawey !