Tous les hommes, peut importe leur carnation, peuvent être sujet aux boutons de rasage et poils incarnés. Mais il semblerait que les hommes noirs souffrent davantage de ce problème que les autres.
D’après certaines statistiques, 80% des hommes souffrant de problèmes de rasage (boutons et poils incarnés) ont la peau noire ou métissée. C’est pour cela que ceux-ci doivent être particulièrement attentifs à leur technique de rasage afin de prévenir la formation de poils incarnés.

Boutons de rasage et poils frisés

Les hommes noirs sont plus exposés que leurs homologues caucasiens ou asiatiques du fait de la texture du poil qui s’incarne plus facilement. Un bouton de rasage se forme lorsque le poil qui a été coupé s’enroule et pousse en direction de la peau. Les poils frisés et crépus s’enroulent naturellement pendant la croissance et créés ainsi les boutons de rasage.
Une étude parue dans la très sérieuse revue « Journal of Investigative Dermatology » a démontré que le poil frisé a 50 fois plus de chance de s’incarner que le poil raide. En regardant le code génétique des personnes affectées et non affectées par les boutons de rasage, les auteurs de l’étude ont pu identifier un gène commun aux personnes sujettes aux poils incarnés.

Cicatrices dues aux boutons de rasage

Les poils se retournant et repoussant dans la peau peuvent causer irritation et inflammation. Le corps se défend alors en produisant du collagène pour réparer la peau endommagée. Cela peut également conduire à la formation de cicatrices chéloïdes. Ce sont des cicatrices visibles formées lorsque que le collagène se répand dans le tissu sain.
Les cicatrices chéloïdes peuvent être extrêmement visibles sur les peaux noires, ce qui mène inexorablement à une perte de confiance en soi. Différentes études ont démontrées que le risque d’en développer est 15 à 20 fois plus grand chez les peaux noires et mates. Il est donc particulièrement important pour les hommes noirs d’apprendre les bonnes techniques de rasage.

Techniques de rasage

Même si la génétique et votre origine ethnique vous rendent vulnérable face aux boutons de rasage, il existe plusieurs façons de vous protéger. La technique la plus simple et la plus évidente reste bien entendu d’arrêter de se raser. Mais beaucoup d’hommes ne sont pas prêt à abandonner le look « rasé de près ». Si vous ne vous sentez pas de laisser pousser votre barbe, voici quelques conseils :

  • Utilisez un rasoir coupant le poil à peu près à 1 mm de hauteur. Chez l’homme noir, la barbe d’un jour est très peu visible donc assimilable au look « rasé de près ».
  • Toujours se raser dans le sens du poil. Le contraire entrainera la formation de boutons.
  • Utilisez de l’eau chaude pour humidifier la peau, adoucir le poil et ouvrir les pores
  • Toujours hydrater après chaque rasage
  • Si vous avez malgré tout des boutons, évitez le rasage jusqu’à disparition de ceux ci.

Sources
http://www.nature.com/jid/journal/v122/n3/full/5602229a.html
http://www.aafp.org/afp/2009/0801/p253.html